Écouter. Comprendre. AGIR

Un nouveau territoire

Depuis le 1er avril 2015, le réseau de la santé et des services sociaux du Québec a subi une grande transformation. Pour notre région, cela s’est traduit par la naissance du CIUSSS de l’Estrie – CHUS constitué par la fusion de 14 établissements, soit les 12 de l’Estrie et les CSSS de la Haute-Yamaska et de la Pommeraie

Ces derniers sont arrivés avec leur Réseau local de services au sein duquel on retrouve de nombreux organismes communautaires dont, entre autres, le Centre de prévention du suicide de la Haute-Yamaska.

À peu près au même moment, le MSSS a fait parvenir à tous les centres de prévention du suicide du Québec ses Standards d’accès, de continuité, de qualité, d’efficacité et d’efficience pour la ligne d’intervention 1 866 APPELLE accompagnés de certaines directives telles que : une seule ligne d’intervention par région administrative et réponse 24 heures/7 jours par le mandataire.

Qu’est-ce que cela veut dire pour JEVI ? Aurons-nous à fusionner notre service d’intervention téléphonique avec celui de la Haute-Yamaska? Devrons-nous ajouter des équipes d’intervention pour le soir et la nuit ? Actuellement, ce sont les intervenants d’Urgence Détresse qui répondent pour JEVI, le soir et la nuit. Est-ce que les budgets suivront pour soutenir de tels changements ? Sinon, comment ferons-nous? Aurons-nous à couper d’autres services pour maintenir le service d’intervention téléphonique? Est-ce qu’on demandera au CPS de la Haute-Yamaska et à JEVI CPS – Estrie d’envisager un scénario de fusion afin qu’un seul organisme régional œuvre auprès des 9 MRC ?

Bref, actuellement nous portons beaucoup de questions mais avons fort peu de réponses.

Nous vous tiendrons informés des développements au fur et à mesure que certaines questions auront été répondues.

 

© 2017 JEVI Centre de prévention du suicide - Estrie.